COP 21, une démarche vers un tourisme plus durable ?

Tourisme, À l'international · · Commenter

COP21 Tous ensemble pour sauver la planèteImpossible de passer à côté, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 21) est présentement en cours à Paris. Tout comme certains accusent les leaders environnementaux d’hypocrisie puisqu’ils voyagent de par le monde pour défendre leurs points de vue (et ont par conséquent une empreinte environnementale alourdie), il est de mise, lors de ces grands rendez-vous, de critiquer l’impact direct et indirect des milliers de voyageurs qui y prennent part. Sans parler qu’au-delà de ces critiques à courte vue, il y a somme toute très peu d’évènements dédiés au tourisme en lien avec la COP 21. Mais les enjeux sont importants et méritent de s’y arrêter. Je vous propose quelques lectures tirées de l’actualité en espérant stimuler votre réflexion.

C’est un article relayé par TourismExpress qui m’en a donné l’idée. On y présente les statistiques classiques illustrant l’ampleur de phénomène touristique dans le monde : industrie représentant 10% du produit intérieur brut mondial, croissance annuelle constante de 4 à 5%, activités touristiques contribuant à environ 4 à 6% du total des émissions de gaz à effet de serre, etc. On y présente aussi la fatalité de la croissance du tourisme dans les années à venir en parallèle avec la nécessité pour l’industrie touristique de s‘intégrer aux efforts d’adaptation. Rien de nouveau quoi, mais il convient toujours de positionner le tourisme et l’ampleur de son impact.

Parce que tel qu’il l’a été mentionné précédemment, l’industrie du tourisme n’occupe qu’une place marginale dans les démarches de durabilité à toutes les échelles, incluant la COP 21. Surtout que les systèmes et les approches habituels ne sont presque jamais remis en question. C’est vrai de manière générale telle que l’exprime l’écrivaine canadienne Noémie Klein à propos du système capitaliste : « tant que nous prendrons des excuses économiques et financières pour accepter les impacts sur l’environnement et sur le climat, nous irons forcément dans le mur ». C’est également vrai pour le tourisme au sujet duquel peu sont prêts à dire que nous devons changer radicalement l’industrie du tourisme. Mais il incombe aux acteurs du tourisme, et peut-être particulièrement à nous, la Relève, de repenser le tourisme et trouver comment nous ferons partie de la solution. À ce sujet, je vous suggère cet article de Tourmag.com.

Brandalism COP21
D’autant qu’on le sait, le tourisme illustre bien le paradoxe des liens insécables entre humains et environnement que font ressortir les changements climatiques. Le tourisme contribue au changement global et est menacé par le phénomène. De plus, bien que le tourisme soit reconnu pour ses impacts négatifs (notamment climatiques, mais également sociaux et autres), on lui attribue également le potentiel de bienfaits dans toutes les sphères associées au développement durable : contribution au développement économique, allègement de la pauvreté, protection environnementale, promotion de la multitude culturelle, etc. Cet article publié sur adventure254.com insiste à ce sujet sur la responsabilité individuelle pour les acteurs de l’industrie touristique et les touristes eux-mêmes. Responsabilité qui va de pair, mais également au- delà des grands accords internationaux, du rôle des ONG et des gouvernements.

Il y a bien quelques initiatives inspirantes directement reliées à la durabilité du tourisme mises en place à l’occasion de la COP21. Cet article de tourhebdo.com en présente des exemples parisiens tels que le programme de l’office de tourisme de Paris « Pour un hébergement durable à Paris». Il s’agit de la mise en place d’un plan d’action en développement durable qui, initialement offert uniquement à ses membres, s’étend à l’ensemble des 277 hôtels associés à la COP 21.

Remarquons également, l’initiative de l’organisation Internationale Indigenous Peoples Forum on Climate Change, rapportée par ETN Global Travel Industry News, de créer et d’animer un pavillon des peuples autochtones. Ces peuples y font faire valoir leurs priorités et leurs positions dans les négociations de la COP 21. En effet, ce sont souvent eux qui portent le poids des changements climatiques. Par exemple, lors de la création de parcs naturels et de parcs nationaux, les pratiques de survie des peuples autochtones qui basent leur survie sur les ressources de ces territoires pèsent souvent très peu face à l’idéal de conservation et aux promesses de ressources touristiques.

À cet effet, il faut mentionner le rôle potentiel du tourisme dans l’équité climatique, enjeu qui sera possiblement au cœur même du succès ou de l’échec de la COP 21. Cet autre article proposé par tourmag.com en traite de manière intéressante. En effet, selon la notion d’équité climatique, on reconnait une responsabilité des pays riches du Nord, émetteurs des flux touristiques (et des GES…), une responsabilité envers les pays pauvres du sud, principalement récepteurs de ces flux. À cet effet, COP 21 pourrait finaliser la mise sur pied d’un fonds international financé par les pays riches afin d’aider les pays les plus pauvres à se développer sans polluer. Ce fonds pourrait être utilisé à travers des initiatives reliées au tourisme durable. En effet, le tourisme réunit potentiellement toutes les conditions pour des investissements durables dans les pays du sud.

Ce ne sont que quelques-uns des enjeux touristiques à considérer en lien avec la COP 21. Parions que l’actualité continuera de regorger d’articles pertinents qui nous permettent de nous remettre en question et de réfléchir au phénomène touristique dans son contexte global. Et que ce soit sur TourismExpress la Relève ou à d’autres sources, j’espère vous donner le goût de vous tenir à jour!

 

Par Isabelle Falardeau
Étudiante du doctorat en sciences géographiques - Université Laval

 

Twitter

Agenda de l'industrie

du au
IncentiveWorks

du au
Sommet mondial de l'institut pour la paix par le tourisme

du au
GoMedia Canada

du au
Bienvenue Québec

le
Congrès et Prix Excellence Tourisme

Voir tous les évènements