Une Québécoise représente le Canada au concours international de concierges Andy Pongco Award

Hôtellerie, Vie étudiante · · Commenter

Véronique BougaultConcierge au Mariott Château Champlain depuis bientôt 5 ans, Véronique Bourgeault est allée représenter le Canada au concours international Andy Pongco Award qui se déroulait en Argentine en avril dernier. Ce concours, destiné aux jeunes concierges Clefs d’Or, cherche à nommer un gagnant parmi les meilleures recrues de ce monde. Cap sur l’envers de ce métier pour le moins méconnu. 

PARLONS CONCIERGERIE


Notre concierge vedette est diplômée du baccalauréat en Gestion du Tourisme et de l’Hôtellerie (GTH) de l’UQÀM et a pour rêve d’un jour devenir concierge Clefs d’Or à Paris. Pourtant, ce n’est qu’après ses études en GTH qu’elle a envisagé une telle carrière. Son bagage en restauration, avant et durant ses études, lui a permis d’intégrer le milieu de l’hôtellerie. Lorsque l’opportunité de devenir concierge s’est présentée à elle, elle a accepté sans hésiter. « J’ai entendu parler de ce métier en orientation de choix de carrière au secondaire, mais j’avais fait d’autres choix à l’époque ». Il faut dire qu’il n’existe que peu d’établissements s'offrant une formation uniquement destinée à la conciergerie dans le monde. En effet, selon notre protagoniste, la majorité des concierges d’ici n’ont pas reçu de formation académique avant d’exercer le métier. Cependant, cela tend à changer. Chez les jeunes concierges, on retrouve davantage de diplômés du milieu de la restauration, du tourisme et de l’hôtellerie. Sans considérer l’aspect académique, ceux désireux d’exercer ce métier devraient détenir des qualités bien précises. Selon madame Bourgeault: « un bon concierge doit aussi être créatif, avoir une bonne intelligence émotionnelle, être débrouillard et parler de deux à trois langues ».

LE ANDY PONGCO AWARD 

Le concours a été nommé en l’honneur d’Andy Poncgo, ancien concierge émérite, qui avait à cœur le succès de la relève en conciergerie. Depuis 2008, le concours accueille chaque année une quinzaine de participants provenant des quatre coins du monde. Ces participants doivent obligatoirement être âgés de moins de 35 ans et être décorés par l’association des Clefs d’Or de son pays. Véronique est non seulement membre de la prestigieuse association, mais elle occupe également le poste de secrétaire du conseil administratif de sa région. Pour chacune de ces recrues, il s’agit d’une occasion en or de faire valoir leur talent, en plus de créer des contacts favorables à leur avancement professionnel. Sachez que ce concours se déroule dans le cadre du Congrès International des Clefs d’Or. Des concierges possédant une carrière remarquable se déplacent pour assister à ce congrès, en plus de suivre avec le plus grand intérêt le concours destiné aux plus jeunes. En bref, l’Andy Poncgo Award représente le seul concours international auquel un concierge peut espérer participer dans sa carrière.

QU'EN EST-IL DE LA PRÉPARATION?

Pour participer à un concours d’envergure comme celui d’Andy Pongco Award, il faut être non seulement déterminé, mais aussi bien préparé. En effet, la belle concierge a débuté le processus de sélection huit mois avant d’y participer. Après avoir été sélectionnée par son association régionale et quelques entrevues plus tard, elle a été nommée par les Clefs d’Or du Canada comme la digne représentante du pays.

La compétition est exigeante et demande de passer à travers plusieurs épreuves avant la rencontre finale. Le jury choisit un gagnant d’après les résultats de quatre tests évaluant la personnalité du candidat, sa connaissance de l’association des Clefs d’Or, sa capacité à résoudre une mise en situation et sa culture générale. L’étape ultime consiste en une entrevue finale présentée devant les membres du jury lors de la tenue du concours.
Véronique Bourgault
16 PARTICIPANTS EN QUÊTE DU TITRE

L’édition 2015 s’est déroulée du 10 au 15 avril dernier à Mendoza en Argentine. Les 16 participants se disputaient le titre de grand gagnant du concours qui leur garantissait une reconnaissance par les pairs, en plus d’une visibilité incontestable. En plus des honneurs, le vainqueur devenait membre du jury pour la prochaine édition qui se déroulera à Dubaï en 2016.

C’est la représentante des États-Unis, Sarah Dandashy, qui a remporté les éloges. Félicitations à Véronique Bourgeault pour avoir réussi un tel exploit. Il est évident que nous n’avons pas fini d’entendre parler d’elle. Nous lui souhaitons une carrière à la hauteur de son talent

Association Étudiante Gestion Tourisme et Hôtellerie


Par Sarah Kéita
Diplômée du B.A.A. Gestion de l'hôtellerie et de la restauration - ESG UQÀM

 

SOURCES

Véronique Bourgeault, Entrevue, réalisée le 21 avril 2015.
Les Clefs d’Or Canada, Véronique Bourgeault, the 2015 Andy Pongco Award Nominee for Canada, 24 novembre 2014.

 

Twitter